Sarko s'est tuer, presse

 

 Les inrocks -  19 novembre 2014

Après Sarko m’a tuer, où Fabrice Lhomme et Gérard Davet relataient les dommages collatéraux du régime Sarkozy, ils résument aujourd’hui en onze affaires comment celui qui se dit victime n’est en fait rien d’autre que son propre bourreau. Entrevue.  « Il s’affranchit des règles de bienséance habituelles ou fixées par la loi. Lorsqu’il apprend qu’il y a un témoignage compromettant pour lui dans le dossier libyen, il pense être victime d’une instrumentalisation… »  « A propos de Nicolas Sarkozy, vous soulignez sa ” faculté proprement fascinante à creuser sa propre tombe”… »  http://www.lesinrocks.com/2014/11/19/actualite/du-jamais-vu-ve-republique-11536325/

 

 

 Libération -  6 novembre 2014

Libération titre : « La descente aux affaires », un intitulé qui image bien un Nicolas Sarkozy diabolique, divisé entre sa remise en scelle politique et tout ce qui le freine des quatre fers. « C’est donc tout sauf un hasard si, dans sa reconquête de l’UMP, il s’est entouré de trois anciens patrons de la police nationale, Michel Gaudin, Claude Guéant et Frédéric Péchenard… » « Plus que jamais, le candidat Sarkozy semble lancé dans une course contre la montre avec les juges… » http://www.liberation.fr/politiques/2014/11/06/sarko-s-est-tuer-la-descente-aux-affaires_1138024

 

 

20minutes -  6 novembre 2014

Dans Sarko s’est tuer, Gérard Davet et Fabrice Lhomme dénoncent un président qui n’a décidemment de blanc que le col. «J'ai reçu une lettre très menaçante accompagnée d'une balle. Il y a une violence absolue dans ce système», confie ce jeudi matin Gérard Davet sur France Inter. «Nous ne sommes pas juges ni procureurs ni policiers, mais journalistes. On s'intéresse aux faits», affirment-ils. http://www.20minutes.fr/societe/1475935-20141106-sarko-tuer-nicolas-sarkozy-connaissait-affaire-julie-gayet-deux-mois-avant-revelee

 

France Info  -  7 novemvre 2014

Gérard Davet et Fabrice Lhomme, du Monde, clament de vive voix ce que Nicolas Sarkozy a toujours fait taire. « Sarkozy nous a agressés verbalement. »  http://www.franceinfo.fr/actu/justice/article/gerard-davet-sarkozy-nous-agresses-verbalement-597763

 

Le Monde -  8 novemvre 2014

Le Monde revient sur la préface du livre Sarko s’est tuer ; les déclarations d’un déjeuner pas facile à digérer.

Lors de ce déjeuner du 24 juin, M. Fillon s'est révélé très véhément à l 'encontre de M. Sarkozy. M. Jouyet affirme : « Où Fillon a été le plus dur, vraiment le plus dur, c'est sur le remboursement que Sarkozy avait demandé des pénalités pour le dépassement des frais de campagne. Fillon m'a dit, texto : “Jean-Pierre, c'est de l'abus de bien social. »  http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/11/08/fillon-a-sollicite-l-elysee-pour-accelerer-les-poursuites-judiciaires-contre-sarkozy_4520676_823448.html

 

 

Le Figaro.fr  -  6 novemvre 2014

Le figaro retient quatre anecdotes du livre Sarko s’est tuer. Quatre affaires présentant un Nicolas Sarkozy qui sait tout avec un temps d’avance ; assez pour être rescapé du naufrage et ne pas jeter l’encre dans la course à la présidentielle. « Comment les enquêteurs ont-ils mis au jour la ligne secrète de Nicolas Sarkozy, ouverte sous le nom d'emprunt «Paul Bismuth»? » http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/coulisses/2014/11/06/25006-20141106ARTFIG00254-les-quatre-anecdotes-a-retenir-du-livre-sarko-s-est-tuer.php

 

La tribune  12 novemvre 2014

La tribune fait le topo sur Sarko s’est tuer, des deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme. « Non ce livre ne raconte pas que le déjeuner Jouyet/Fillon… » « Les onze "affaires" qui planent sur Nicolas Sarkozy… » « Ce que détaillent très bien les deux auteurs c'est la propension de Nicolas Sarkozy à se mettre dans « de mauvais draps ». Il n'est pas forcément pénalement coupable, mais il flirte en permanence avec la ligne jaune. » http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20141112trib9afeceefc/sarko-s-est-tuer-non-ce-livre-ne-raconte-pas-que-le-dejeuner-jouyet-fillon.html