L'enquête French Corruption

La boîte noire - Franch Corruption

Cet ouvrage, fruit d’une longue enquête entamée en 2008, a une histoire un peu particulière. Au départ, nous avions envisagé de réaliser un livre d’entretiens, dans lequel Didier Schuller révèlerait tout ce qu’il avait tu jusqu’alors, y compris dans son propre ouvrage publié en 2002 (Je reviens, ed. Flammarion). Mais nous nous sommes rapidement ravisés, considérant que la gravité des faits évoqués par l’ancien conseiller général de Clichy-la-Garenne nécessitait un important travail de recoupement. Puis, devant l’ampleur de la tâche et, surtout, l’attitude de notre interlocuteur, dont nous sentions qu’il hésitait à aller jusqu’au bout de sa démarche rédemptrice, nous avons mis ce projet en sommeil. Tout s’est débloqué au début de l’année 2013, lorsque notre « grand témoin », qui avait pris entretemps la décision de se présenter en 2014 à l’élection municipale de Clichy, a compris que ses confessions n’auraient de sens que si elles n’épargnaient personne. Cette fois, il nous a dit être prêt à jouer le jeu, quels que soient les risques encourus. Alors, non sans courage, il nous a raconté les secrets inavouables des Balkany ou de Nicolas Sarkozy. Des confidences explosives, renforcées par nos propres investigations, auxquelles il nous fallut trouver un titre. Après de nombreuses hésitations, notre choix s’est porté sur French Corruption, clin d’œil à French Connection, le film mythique de William Friedkin, sorti en 1971. Sauf qu’ici, on trafique plus l’influence que la drogue et l’on s’échange des mallettes remplies de grosses coupures et non d’héroïne…